Présentation du numéro

 
Partager cet article »»
 

Entre innocence & malice

La justice des mineurs présentée et commentée par Alain Bruel, ancien président du tribunal pour enfants de Paris

Edition février 2005.

En ces temps troublés où rien ne paraît devoir échapper au zèle destructeur d’une technocratie simplificatrice et sécuritaire, il est indispensable de se remémorer, ne serait-ce qu’imparfaitement, les débats qui ont agité pendant les cinquante dernières années la protection judiciaire de la jeunesse.

Convaincu comme Renan que « le pont des morts est nécessaire à la marche des vivants », l’auteur s’est efforcé de replacer les diverses problématiques dans une perspective historique.

Au-delà de l’exposé du droit positif sur l’ensemble de ces questions, il a cherché à en approfondir certains concepts clés en s’aidant de son expérience.

Il nous montre que la protection de l’enfance en danger et la prise en charge de l’enfance délinquante sont un domaine privilégié de la complexité.

Alain Bruel relève le défi d’aider le lecteur à cheminer dans un domaine trop souvent réduit à des lieux communs.

Evitant l’accumulation habituelle de vignettes cliniques dont les professionnels sont déjà saturés, comme la présentation trop vite narcissique de souvenirs personnels, cet ancien magistrat, peu enclin à revêtir la camisole idéologique actuelle, ne prétend pas à l’objectivité mais cherche à faire oeuvre de synthèse.

Il s’adresse non seulement aux professionnels, aux étudiants, mais aussi à tous ceux qui sont conscients de l’importance de la place de l’enfant pour l’avenir d’un monde commun.

 
 

publié le lundi 13 mars 2006, par administrateur